Baby-blues, dépression post-partum ? Je ne vais pas bien …

Depuis quelques semaines déjà, je sens que je ne vais pas bien …

A 31 ans, on commence « à se connaître » : il y avait des « facteurs favorisants » depuis quelques mois, avec notamment la naissance de notre Mini Miss et je le savais, il fallait être vigilante !

Mais en parler, oser dire que je ne me sens pas bien et que j’ai besoin d’aide, ça m’aidera peut-être à aller « un peu mieux » … 

Me laisser ré-envahir de « pensées négatives », être submergée par l’épisode douloureux de l’abandon de mon travail il y a un peu plus d’un an : « Si l’on m’avait dit que la maternité allait tant changer ma vie … »  et cette énorme culpabilité dont je n’arrive pas à me défaire.

Avec cette deuxième naissance et les difficultés rencontrées actuellement (fatigue, conflits, manque d’aide et d’investissement de la part de mon mari …), je me demande comment j’arrivais il y a deux ans à tout concilier : tirer mon lait le matin / emmener P’tit bout chez la nounou pour 7 h 45 / arriver au boulot pour 8 h et être à fond jusqu’à 18 h (avec 45 mn de pause pour tirer mon lait ET manger en 4ème vitesse – 1 h dans le meilleur des cas …) / récupérer P’tit bout vers 18 h 30 / tétée des retrouvailles + tirer mon lait / repas puis dodo pour lui vers 19 h 30.

Rien qu’en écrivant ce rythme, je me demande comment je ferai aujourd’hui SI je devais retravailler d’ici peu et surtout si tout cela ne conduirait pas non plus à ma perte … alors qu’à ce moment-là, il y avait une autre « pression » qui m’avait poussée à bout, petit à petit, insidieusement mais dont je ne me rendais pas vraiment compte – ou plutôt ne VOULAIS pas m’y résoudre tellement je tenais à mon travail et m’y sentais bien avant mon congé maternité !

Aujourd’hui pour me sortir de cette phase de dépression, il me faut retrouver du travail : je ne plus supporte plus d’être tout le temps à la maison ! Cela fait bien sûr déjà quelques mois que j’envoie des candidatures quand des offres me correspondent, sans réponse ni entretien pour l’instant malheureusement …

J’ai besoin de retrouver une « vie sociale professionnelle », d’être active, de voir du monde aussi : comme avant car le travail me manque (plus le mien spécialement mais n’importe lequel !)

Alors j’imagine plusieurs « projets » qui pourraient me sauver et me sortir la tête de l’eau MAIS avec cette fatigue / dépression, j’ai peur d’aller droit dans le mur et de craquer quelques mois après :

  • écrire un livre (un rêve de gamine mais une idée de sujet qui me touche particulièrement m’est apparue il y a quelques jours …)
  • donner des cours de tricot / crochet + vente d’accessoires et décorations  (une passion depuis des années qui pourrait m’aider à aller mieux car cela me procure détente, concentration et « évasion »). A cette occasion, j’ai commencé à créer un blog Tricot / Crochet    (n’hésitez pas à m’y suivre car il est actuellement en cours de création …)
  • un projet dans la restauration / salon de thé : là aussi un rêve depuis longtemps qui « inquiète » beaucoup mes proches car malheureusement : vouloir entreprendre + être maman de 2 enfants = incompatible pour beaucoup de personnes !

Je réfléchis peut-être trop, j’ai peur de me lancer (sûrement un peu aussi …) alors que mon projet mûrissait depuis un an, que je m’étais « battue » contre moi-même pour arriver à ce dont je voulais MAIS les craintes de mon entourage – par méconnaissance du « sujet » (parents / beaux-parents et même mon mari !) me font reculer.

Comme vous l’aurez sûrement compris, je ne sais plus du tout où j’en suis ces derniers temps : je suis perdue ! J’ai besoin de retravailler, de m’occuper, de retrouver une vie sociale (ne me jetez pas la pierre : certaines mamans peuvent rester à la maison et s’occuper de tout, s’y sentent bien – et je leur tire mon chapeau ; d’autres ne peuvent pas – et c’est mon cas malheureusement …).

Si vous avez des retours d’expérience / des conseils, je suis preneuse : n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires ! 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Baby-blues, dépression post-partum ? Je ne vais pas bien … »

    1. Devenir maman peut changer beaucoup de choses lors de la reprise du travail et nous fait réfléchir à ce que l’on souhaite vraiment ! Je te souhaite de trouver un projet qui t’intéresse vraiment … et qui nous permettent de s’épanouir ENFIN dans notre travail et notre vie de famille 😉 Tiens-moi au courant.

      Aimé par 1 personne

  1. Peut-être devrais tu déjà reprendre un emploi histoire de te remettre dans le bain et ensuite te lancer à fond sur l’un de tes projets! C’est ce que j’ai fait après mon congé maternité, aujourd’hui je n’arrive pas à vivre de mes créations mais c’est pour moi quelque chose de moteur et de stimulant pour continuer tout le reste!

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas facile de trouver en ce moment, c’est pour ça que j’étudie plusieurs « projets » de front … Arrivera ce qui arrivera en premier : je prendrais tout ce que je trouverai 😉 et si je peux avoir un complément avec une « passion », ce serait génial !

      Aimé par 1 personne

  2. La maternité peut changer beaucoup de choses. Sur le baby-blues / la dépression post-partum j’avais lu que c’était possible après un premier, un deuxième, un troisième…j’ai eu aussi beaucoup de gens (pour ne pas dire tous) qui m’ont dit que le choc organisationnel, etc était plus important lors de la naissance de 2e et non du premier (sympa pour moi, merci lol). Bref, je pense qu’il faut s’entourer des bonnes personnes, se faire aider, être écouté, ne pas culpabiliser…facile à dire, je sais. Et pour le boulot, effectivement reprendre une activité, ne serait-ce que pour réfléchir à la suite ? Car je pense que de rester chez soi à «  » » »ne rien faire » » » et ne pas être valorisée socialement, c’est moyen. Bref, bonnes réflexions et bon courage. PS: si tu veux te distraire un peu je t’ai nominée aux Liebster Awards :)– bon courage pour tout.
    https://colombesmum.wordpress.com/2016/10/15/liebster-awards-2016/

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que pour un deuxième, le « choc » est plus important car il faut gérer le premier aussi …, moi qui pensais naïvement que « ça irait mieux » car on avait déjà un enfant ! Tu as tout à fait raison pour le « rester chez soi et ne pas être valorisée socialement » : exactement ce que je ressens … donc il me faut vite quelque chose ! Et merci pour la nomination – je n’avais d’ailleurs pas encore lu ton article donc l’ignorais … : je ne connaissais pas le principe mais ça a l’air très sympa alors je vais le faire rapidement avec plaisir 😉 Bon dimanche.

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai aussi trouvé que l’arrivée du 2e bouleversait l’équilibre qu’on commençait à avoir à 3. Je n’ai pas été jusqu’à la dépression mais j’ai vécu des moments difficiles car, comme toi apparemment, je ne me suis pas sentie soutenue par mon mari..mais bon…avec le temps, les choses s’améliorent…
    Concernant le professionnel, je trouve que tu devrais te faire confiance et suivre ton instinct. Souvent, le feeling fait bien les choses 😊

    Aimé par 1 personne

  4. Pour moi aussi, le Numérobis a été un cap beaucoup plus dur que notre premier enfant… Pour ma part, je suis en congé parental pour l’instant, et même si je me sens bien à la maison, des fois j’étouffe. Je n’ai absolument pas envie de revenir à mon boulot, mais je ne sais pas quoi faire d’autres. Moi aussi j’adorerais tenir un salon de thé, mais pas sûre que j’ose me lancer. Bref, un peu paumée ici aussi, quoi !

    Aimé par 1 personne

    1. La maternité change beaucoup de choses dans notre façon de penser et de voir les choses … Beaucoup d’entre nous sont « paumées » après et veulent en profiter pour se réorienter, c’est sûrement une bonne chose ! 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s