Ma petite liste perso pour la mater …

Je débute la 35ème SA de cette deuxième grossesse : il serait donc temps d’y penser sérieusement maintenant, hein ? ! ?

Pour mon premier p’tit bout né il y a bientôt 2 ans, j’avais la liste fournie par la maternité et celle remise par ma sage-femme, quasiment semblables : OK ! Cela faisait déjà beaucoup de choses (certaines inutiles d’ailleurs mais quand on ne sait pas à quoi s’attendre, on « obéit » …)

Cette fois-ci, forte de cette première expérience, je souhaite « anticiper » certains problèmes auxquels je pourrai être confrontée et emmener certaines choses qui pourront améliorer les premiers jours à la mater avec bébé n°2 !

  • Première chose qui me tient à cœur de développer pour cette naissance : le contact « peau à peau » (afin de favoriser l’allaitement et une montée de lait plus rapide que pour Number One)

    Quand on devient maman pour la première fois, on a tellement peur de mal s’y prendre que l’on évite au maximum les « manipulations » de bébé.

Résultat : j’étais « contente » quand bébé dormait dans son berceau  et ne le réveillais que toutes les trois heures, comme conseillé par les sages-femmes pour le stimuler et le faire téter … Il y avait la fatigue de la naissance, pour lui comme pour moi et d’immenses « responsabilités » d’un coup, sans compter devoir gérer les premières nuits seule à la maternité.

Mais cette fois-ci, je voudrais vraiment favoriser cette « proximité » et pour cela, je compte bien emporter une écharpe de portage (j’en ai deux qui ne m’ont que très peu servies pour BB1 …) : la BB Sling de Babylonia qui sera plus simple pour installer baby girl sans avoir à faire de « nœud ».

Elle pourra également être utile pour la calmer lors des crises du soir et le papa pourra aussi s’en servir …

  • Truc n° 2 : Une sucette naissance 

    Là c’est très « personnel » comme choix, certaines étant totalement contre ou ne pensant pas que cela puisse être utile dès la maternité. Pourtant, certains bébés ont un besoin de succion intense et pour calmer p’tit bout, on nous avait proposé une « tétine » car nous n’y avions pas pensé à en prévoir une pour la mater …

Bon cela n’avait pas suffit pour le calmer mais quelques jours plus tard chez nous, la sage-femme qui me suivait nous avait « sauvé la mise » (et la nuit surtout …) en le calmant avec le trio : bain + sucette + emmaillotage (Mini Mister avait pleuré toute la journée non stop, on était à bout …)

  • Truc n° 3 : Quelques langes qui sont à « usage multi-fonctions » 

    Pour « enchaîner » avec l’expérience à quelques jours de vie avec p’tit bout, les langes peuvent permettre de l’emmailloter et de le rassurer. Le lange peut aussi servir de « bavoir d’épaule » en cas de petites régurgitations ou de protection soleil / vent lors du retour à la maison sur le cosy de la poussette 😉

Par ailleurs, les langes peuvent aussi permettre de « créer un cocon » lors des premières tétées, où l’on est déjà pas très à l’aise pour la « mise au sein » …

D’ailleurs, ne pas hésiter à demander aux visiteurs de SORTIR de la chambre à la maternité – pour BB2, je n’hésiterai pas à le faire valoir d’ailleurs ! – (ou de vous mettre dans une autre pièce chez vous) lors de votre installation pour la tétée : ce sont des moments à privilégier, surtout les premiers jours où il faut s’habituer à cette relation à deux …, sans parler d’un besoin de « tranquillité » pour bébé afin que tout cela se mette bien en place.

Le « stress » / les remarques négatives de certaines personnes non concernées par l’allaitement ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour une jeune maman, déjà bouleversée par les hormones et les débuts parfois compliqués.

  • Truc n° 4 : Emporter son coussin d’allaitement 

Je l’avais déjà fait pour BB1 mais un petit « rappel » ne fait pas de mal …

Il vous a servi au cours de la grossesse pour vous « caler » dans votre canapé ou votre lit la nuit : eh bien il vous servira AUSSI pour être confortable dans votre lit à la mater et pour bien installer bébé lors des tétées !

Là aussi, n’hésitez pas à demander conseil au personnel du service pour vous aider et vous montrer différentes positions d’allaitement : pour BB1, elle m’en avait montré plusieurs mais au final, la seule « classique » de la berceuse a fait quasiment toute la durée de mon allaitement par « praticité » et rapidité d’installation, comme Mister était du genre « affamé » mais là encore, ce sera à VOUS de tester et de trouver la / les vôtre (s) !

  • Astuce n° 5 : Une petite « trousse de secours pour l’allaitement » 

Personnellement, je vais prévoir cette fois-ci car même si tout s’est relativement bien mis en place pour BB1, cela ne veut pas dire que ce sera le cas pour ce second allaitement …

  • Une crème à base de lanoline pour soigner les crevasses (pour BB1 j’avais acheté la Lanoline, payée 18 € le tube mais des bien moins chères existent – marque Dodie notamment – mais bien sûr les pharmacies se font de belles marges en vous proposant la Lanoline « originale » …)
  • Des coussinets d’allaitement (à usage unique ou lavables : je vais tester cette deuxième sorte cette fois-ci car c’est un petit « budget »ceux à usage unique et surtout on s’en sert trèsss longtemps de peur d’une « fuite de lait » qui peut faire de belles auréoles – j’ai du m’en servir jusqu’aux 6-7 mois de bébé : avec la reprise du boulot et la poursuite de l’allaitement exclusif, les tâches sur les vêtements n’étaient pas envisageables, étant déjà désignée comme une « extra-terrestre » …)
  • Des bouts de seins en silicone / des coquilles d’allaitement : à n’utiliser qu’en cas de crevasse mais ça peut permettre de ne pas abandonner l’allaitement à la moindre difficulté et si cela ne sert pas tout de suite, rare doivent être les allaitements qui ne connaissent pas un petit « bobo » en cours de route et où ce produit pourra être utile …
  • Tisane d’allaitement : (là aussi c’est perso mais pour ma part, j’ai adoré ces tisanes lors de mon premier allaitement et compte bien en prendre quelques sachets pour la mater, histoire de changer de l’eau pure car même si l’accouchement est prévu cet été, on peut sans problème faire infuser un sachet de tisane dans de l’eau froide – j’ai déjà testé 😉 Si vous choisissez d’en acheter, attention aux prix d’une pharmacie à l’autre : celles que j’ai le plus acheté sont les Picot Maman (fruits rouges / verveine et la petite nouvelle : tilleul citron)

Un autre « conseil perso » serait d’avoir un tire-lait manuel (au cas où besoin urgent, comme lorsque j’avais eu mon début d’engorgement pour BB1 et où ma sage-femme m’avait alors montré comment l’utiliser …) : cela avait permis de recueillir le lait en trop et donc de faire un petit biberon, que le papa avait essayé de lui donner dans la nuit afin que je puisse me reposer un peu 😉

Je l’avais acheté avant la naissance « en prévision », d’autres préféreront attendre pour cet investissement ou encore en louer un électrique en pharmacie – et pris en charge par la Sécurité Sociale : on peut vous faire une ordo à la sortie de la mater ou par votre sage-femme !) : perso, je n’avais pas accroché trouvant cela trop « médical » et « vache à lait », tandis que mon tire-lait manuel (marque Philips Avent Natural pour ne pas le citer 😉 me permettait de recueillir sereinement et tout en douceur le lait nécessaire …

Tire lait AVENT

  • Astuce n° 6 : La trousse « Soins / Maquillage »

Là encore, je terminerai cette petite liste perso par quelques « indispensables beauté » afin d’avoir belle mine à la maternité : OUI, on vient de devenir maman mais cela n’empêche pas d’avoir « bonne mine » sur les premières photos de famille ET surtout pour être bien dans sa peau !

Par contre, inutile de trop en emporter : lors du séjour à la mater, je trouvais à peine le temps de prendre mon petit déjeuner avec p’tit bout à s’occuper ! et j’attendais patiemment que chéri arrive pour faire un brin de toilette …

  • Une BB Cream + un blush ou une poudre de soleil pour avoir bonne mine
  • Un mascara waterproof (eh oui, les larmes risquent de couler, un peu ? beaucoup? Qu’importe : ce sont de si beaux moments ! 😉
  • Des lingettes démaquillantes visage et yeux
  • Des patchs yeux défatigants ou masques de nuit en mono-doses pour « limiter » les dégâts des nuits courtes
  • Un gel rafraichissant pour pieds et jambes lourdes
  • Un lait ou une huile pour le corps : ça fait toujours du bien de prendre soin de soi !

 

Pour tout le reste, je vous laisse me poser vos questions car bien sûr, je ne peux pas tout énumérer ici et reprendre les listes que vos maternités ont du vous fournir …

En espérant que cela vous apportera quelques « pistes » pour terminer votre valise de maternité …

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ma petite liste perso pour la mater … »

  1. De mon côté ma valise est quasi prête… Je la voulais moins « grosse » que pour mon 1er mais en fait elle est quand même énorme ^^ Mais je suis allée d’avantage à l’essentiel.
    J’ai prévu d’avantages de bodys que ce qui est préconisé par la maternité… parce que bon les regurgitations et les cacas qui débordent… lol
    Bien sûr mon sling, mon coussin d’allaitement et mes coupelles en nacre pour préserver mes bouts de seins (de la lanoline aussi bien sûr!).
    Pas de tétine de prévue… J’en ai prévu une au cas où à la maison, on ne sait jamais 🙂

    Bon il ne manque plus que mes affaires à glisser dans la valise et je serais prête 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s